Breaking

lundi 20 juin 2022

Le Pape affirme que le monde numérique doit être habité par des chrétiens avec une formation adéquate

François écrit le prologue du livre "L'Église dans le monde numérique", de Fabio Bolzetta, président de l'Association italienne des webmasters catholiques (WeCa), dans lequel il parle de l'importance d'une formation adéquate pour travailler avec les outils médiatiques au sein de l'Église, également en raison "des risques liés à l'utilisation de ces outils".


Le Pape affirme que le monde numérique doit être habité par des chrétiens avec une formation adéquate


Comment vivre « L'Église dans le monde numérique » ? (traduction libre de "La Chiesa nel numérique") de Fabio Bolzetta, éditeur et président de l'Association italienne des webmasters catholiques (WeCa), présente ses ramifications et propositions pour démystifier cette voie dans un livre produit par la maison d'édition Tau et avec la impulsion du pape François, qui a rédigé la préface de l'ouvrage, le premier guide pratique pour les catholiques sur le web.

 

L'ouvrage en italien, destiné aux curés, prêtres, religieux, séminaristes et laïcs travaillant dans le secteur de la communication, ramène le lecteur à la période cruciale de la pandémie de Covid-19, tout comme le rappelle le Pontife au début de la préface, une période qui "nous a fait réaliser à quel point les outils technologiques et les médias sociaux peuvent être utiles".

 

Nous l'avons vu pendant les périodes de confinement, lorsqu'il n'était plus possible de se retrouver, de célébrer l'Eucharistie ensemble, d'être proches de nos proches malades, de s'unir dans la prière avec un membre de la famille ou un ami qui nous a quittés. C'est comme si tout ce que nous tenions pour acquis nous était enlevé, nous confrontant à notre fragilité constitutive.


Le pape mentionne ensuite dans la préface les prêtres qui, "avec créativité", "ont fait bon usage de la technologie et des réseaux sociaux" pour maintenir les fidèles en contact avec la Parole de Dieu, leur offrant la possibilité d'assister à la messe ou même de les impliquer. dans des actions caritatives. "Les erreurs et les excès" n'ont pas manqué, commente Francisco, "mais lorsque ces tentatives se sont concentrées sur le message à communiquer, et non sur le rôle du communicateur, il faut reconnaître qu'elles ont été utiles".

 

Ces années ont été une phase "certainement exceptionnelle", dit le Souverain Pontife dans le texte, "surtout en ce qui concerne l'expérience de la transmission en ligne des célébrations".

 

La réunion virtuelle ne remplace pas et ne pourra jamais remplacer la réunion en face à face. Être physiquement présent à la fraction du pain eucharistique et du pain de charité, se regarder dans les yeux, s'embrasser, être côte à côte servir Jésus dans les pauvres, serrer la main des malades, sont des expériences qui appartiennent à notre expérience et qu'aucune technologie ou réseau social ne peut remplacer.


Médias numériques : l'importance de la formation


Une expérience, donc, de croissance constante qui doit désormais être "accompagnée d'une nouvelle prise de conscience", prévient le Pape. A travers une sélection de vidéos de l'Association Weca dédiées aux prêtres et réalisées au cours des deux dernières années d'urgences sanitaires, l'ouvrage vise à offrir un accompagnement adéquat à la formation :

 

En effet, il y a beaucoup à faire pour apprendre à écouter ; et d'engager et de former des jeunes, des natifs numériques, pour pouvoir revitaliser les sites Web paroissiaux. Le web et les réseaux sociaux peuvent être habités par ceux qui témoignent de la beauté de la foi chrétienne, par ceux qui proposent des histoires vécues de foi et de charité, par ceux qui communiquent l'extraordinaire nouveauté de l'Évangile dans le langage d'aujourd'hui, et par ceux qui écoutez comment les apôtres et les disciples ont appris à le faire de Jésus.

 

L'apport de ce livre, ajoute le Pape, est d'une grande valeur pour sensibiliser, surtout les plus jeunes, à la meilleure utilisation de l'espace virtuel qui ne doit pas remplacer mais aider "nos relations sociales de chair et de sang".

 

Nous savons, parce que nous en avons fait l'expérience, que seule une rencontre personnelle et non anonyme avec Jésus change la vie. Nous savons, parce que c'est notre expérience quotidienne, que l'amour doit se cultiver en fréquentant, en écoutant et en vivant ensemble au quotidien. Nous savons que le virtuel ne remplacera jamais la beauté des rencontres en face à face. Mais le monde numérique est habité et doit être habité par des chrétiens. Car même le web, territoire où la voix la plus forte et la contamination des fake news semblent parfois prévaloir, peut devenir un espace de rencontre et d'écoute.


Présentation du livre


Le livre « L'Église dans le monde numérique : instruments et propositions » a été présenté lundi matin 20 dans la salle Marconi du Palais Pio, siège de la salle de rédaction de Radio Vatican/Vatican News à Rome. L'auteur, Fabio Bolzetta; Paolo Ruffini, Préfet du Dicastère pour la Communication ; Sœur Alessandra Smerilli, secrétaire du Dicastère pour le Service du Développement Humain Intégral ; Père Paolo Padrini, curé du diocèse de Tortona et auteur de l'application "iBreviary" ; ainsi que Vincenzo Corrado, directeur du Bureau national pour la communication sociale de la Conférence épiscopale italienne.

 

L'ouvrage est né de l'expérience de 150 didacticiels vidéo de l'Association italienne des webmasters catholiques et propose un parcours en quatre étapes pour réfléchir, découvrir, partager sur les réseaux sociaux et publier sur le web l'expérience d'une Église également présente dans le numérique. Le livre présente des réponses pratiques sur la façon de créer un site Web pour la paroisse et comment utiliser les médias sociaux pour le travail pastoral. La couverture même du livre est "interactive", puisqu'elle possède un code QR qui accompagne et enrichit la lecture d'apports multimédias constamment mis à jour.


News by Andressa Collet

 

Fan page Facebook

Post Top Ad

Your Ad Spot

A la page