Breaking

mardi 14 juin 2022

S'adressant aux Missionnaires d'Afrique, le Pape François affirme qu'un apôtre du Christ est un témoin

S'adressant aux participants au Chapitre général des Missionnaires d'Afrique, le Pape François les exhorte à embrasser le sens et la force de leur charisme, et les invite à être des apôtres et des témoins par la prière et la fraternité.

 

le Pape François affirme qu'un apôtre du Christ est un témoin

 

Le pape François a reçu lundi en audience les participants au Chapitre général des Missionnaires d'Afrique (Les Pères Blancs) au Vatican.

 

Dans son allocution, le Saint-Père a regretté d'avoir reporté son voyage apostolique en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud initialement prévu pour la première semaine de juillet. Il a dit qu'il est difficile à son âge de partir en mission mais il tire son courage de leurs prières et de leur exemple et espère qu'il pourra rendre visite à ces peuples "qu'il porte dans son cœur". Il a cependant également annoncé qu'il célébrerait une messe avec la communauté congolaise à Rome le dimanche 3 juillet.

 

Gratitude

Le Pape a souligné l'importance de regarder en arrière avec gratitude en apprenant que les missionnaires ont vécu ces jours du Chapitre "avec gratitude et avec espérance". Il a insisté sur le fait que regarder en arrière avec gratitude est « un signe de bonne santé spirituelle » et est l'attitude « deutéronomique » que Dieu a enseignée à son peuple.

 

« Cultivez le souvenir reconnaissant du chemin parcouru par le Seigneur. Et cette gratitude est ce qui alimente la flamme de l'espérance », a déclaré le pape, ajoutant que ceux qui ne remercient pas Dieu pour ses dons - bien qu'épuisants et parfois douloureux - n'ont pas « une âme pleine d'espoir, ouverte aux surprises de Dieu et pleine d'espoir en son Providence."

 

Il a ajouté que cette attitude spirituelle est nécessaire pour faire mûrir les germes de vocation que le Seigneur fait naître avec son Esprit et sa Parole.

 

Le Pape les a en outre encouragés à aller de l'avant avec gratitude et espérance, car une communauté qui sait dire "merci" à Dieu et à nos frères et sœurs, et dans laquelle nous nous aidons mutuellement à espérer dans le Seigneur ressuscité, est une " qui attire et soutient ceux qui sont appelés.

 

La mission comme témoignage prophétique

Le Pape François a ensuite repris le thème du Chapitre : "la mission comme témoignage prophétique", notant que c'est là que la fidélité aux racines, et au charisme que l'Esprit confié au Cardinal Lavigerie (le fondateur des Pères Blancs) entre en jeu .

 

Il a dit qu'alors même que l'Afrique et le monde changent, le don embrasse son sens et sa force qui est soutenu dans les Missionnaires, dans la mesure où il ramène toujours au Christ et à l'Evangile.

 

Faisant écho à l'exhortation du fondateur qui disait « Soyez des apôtres, rien que des apôtres », le Pape a souligné qu'un apôtre du Christ est « un témoin », une idée qui est vraie « toujours et partout » dans l'Église, mais particulièrement pour les Pères Blancs qui sont appelés à vivre leur mission dans des contextes de première évangélisation ou dans des lieux à prédominance de religion islamique.

 

Témoin, a dit le Pape, signifie deux choses : « prière et fraternité » - un cœur ouvert à Dieu et un cœur ouvert aux frères et sœurs - être en présence de Dieu et le laisser nous regarder, chaque jour dans l'adoration et puiser à partir de là, la sève de « demeurer en lui » en Christ, qui « est la condition pour être apôtres ».

 

« C'est le paradoxe de la mission : tu ne peux partir que si tu restes. Si vous ne pouvez pas demeurer dans le Seigneur, vous ne pourrez pas partir.

 

Le témoignage de saint Charles de Foucauld

Le pape François a souligné le témoignage de saint Charles de Foucauld, notant que bien qu'il s'agisse d'un autre charisme, il a beaucoup à dire aux Missionnaires d'Afrique, comme à tous les chrétiens de notre temps. Saint Charles de Foucauld, a souligné le Pape, « puisant dans son intense expérience de Dieu, a fait un cheminement de transformation pour se sentir frère de tous ».

 

Dans cette lumière, le Saint-Père a encouragé la prière et la fraternité, invitant l'Église à revenir à son noyau essentiel de simplicité rayonnante - non pas uniformément - mais dans la variété de ses charismes, ministères et institutions, et à le laisser transparaître comme à la Pentecôte avec la première communauté décrite dans les Actes des Apôtres.

 

Prophétie

Réfléchissant sur la prophétie, le Saint-Père a dit que nous sommes souvent enclins à la considérer comme une réalité individuelle suivant le modèle des prophètes d'Israël, mais elle est aussi communautaire, car c'est « la communauté qui donne le témoignage prophétique ».

 

À cet égard, le Pape a pensé à la fraternité formée par des personnes de tant de pays et de cultures différentes, reconnaissant qu'il s'agit d'un défi qui ne peut être relevé qu'en comptant sur l'aide de l'Esprit Saint. Il a ajouté que la petite communauté, vivant dans la prière et la fraternité, est également appelée à dialoguer avec le milieu dans lequel elle vit, dans des contextes où, en plus de la pauvreté, elle vit l'insécurité et la précarité. Cette petite communauté est envoyée pour vivre « la douce joie de l'évangélisation ».

 

Concluant par une demande de prières pour lui-même, le Pape a invoqué l'intercession de Notre-Dame d'Afrique sur les Pères Blancs et il a béni les participants au Chapitre, les encourageant à apporter la bénédiction aux frères et sœurs et aux fidèles de leurs communautés.

 

 

News By Benedict Mayaki, SJ

Fan page Facebook

Post Top Ad

Your Ad Spot

A la page